Dr Patrick Moureaux

Dermatologie Médicale, Esthétique et Correctrice

Diplômé de l’Université de Médecine de RENNES

Ancien Interne du CHU d’ANGERS

Membre titulaire de la société française de dermatologie

Membre du bureau scientifique du Réseau Mélanome Ouest www.reseau-melanome-ouest.com

Membre exécutif du bureau scientifique de la SFDCE (Société Française de Dermatologie Chirurgicale et Esthétique)

Expert scientifique de SOS Addictions sos-addictions.org

Mme Ghislaine Moureaux

ghislaine
Infirmière diplômée d’état : IDE

Assistante en Dermatologie Médicale, Correctrice et Esthétique.


« La vie en somme, n’est que la conservation d’un avenir » Paul Valéry.


La Peau est à l’image d’une étoffe  précieuse à la fois robuste et fragile. Ce n’est pas seulement une parure, mais une véritable interface interactive entre notre environnement et notre intériorité. Elle représente la seule frontière entre le cosmos et notre psyché. C’est le rien qui protège et révèle le tout.

L’idéal est de se métamorphoser précocement en sculpteur de son image en composant une harmonie préventive corporelle en symphonie avec ses choix,  et ses désirs et écrire ainsi son avenir esthétique. La dermatologie  intègre la complexité de cette mosaïque cutanée, à la fois médicale, psychosomatique et esthétique, expliquant   une pratique globale et combinée.

Osez comparer votre Peau à une literie !

Le drap représenterait l’épiderme, le matelas le derme et enfin le sommier l’hypoderme ou la graisse sous-cutanée.

L’épiderme avec le temps se froisse, se tâche, il faut le photoprotéger, appliquer des cosmétiques actifs ou cosméceutiques, réaliser des peelings avec ou sans  LED. Il faut l’amidonner.

Le derme perd de son élasticité imposant la même stratégie en y ajoutant des peelings moyens, de techniques de comblement à l’acide hyaluronique et botox.

L’hypoderme et les structures solides s’affaissent méritant des techniques médico-chirurgicales plus conséquentes comme le lifting.

Plus vous utilisez cette literie, plus elle s’altèrera, et il sera alors nécessaire de la reconsidérer.

Une telle comparaison  vous proposera le décodeur dans le choix et les différentes étapes  des techniques dermatologiques  esthétiques et correctrices à mettre en œuvre.

La lecture de la peau  est la première étape de la rencontre avec le dermatologue qui  proposera une ré-écriture selon votre propre interprétation